Emir Kusturica : « Les Serbes croient en l’efficacité du Spoutnik V »

Compressed file

Le cinéaste serbe Emir Kusturica s’est fait déjà été vacciné avec le vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V.

« J’ai déjà administré la première injection, la suivante le 17 février », a-t-il déclaré dans une interview avec Rossotrudnichestvo. Les maux de tête étaient le seul effet secondaire après l’administration du médicament.

À la fin de l’année dernière, l’Agence des médicaments et des dispositifs médicaux (ALIMS) de Serbie a délivré un permis d’utilisation de « Spoutnik V » dans le pays, la vaccination avec ce vaccin a démarrée le 6 janvier. En ce temps, selon le ministère serbe de la Santé, plus de 40% des citoyens préfèrent le vaccin russe.

« L’élite de Belgrade, qui est proche de l’Occident, croit en Pfizer et Modern, mais je pense que 80% des Serbes croient aux Russes et croient en l’efficacité de Spoutnik V. Ils le considèrent comme le meilleur vaccin et espèrent qu’il y en aura davantage disponible en Serbie. Ce vaccin est le plus important pour nous », a déclaré Kusturica dans une interview à Rossotrudnichestvo.

En ce moment, Moscou et Belgrade négocient une production commune de Spoutnik V en Serbie.

Le ministre de l’Innovation Nenad Popovich a noté que la République espère démarrer la production du vaccin en deux étapes – dans quelques mois pour commencer à conditionner le médicament, et d’ici la fin de l’année passer au « cycle de production complet ».